→ Ilyes Griyeb – Maroc
Ilyes Griyeb – Maroc Ilyes Griyeb – Maroc Ilyes Griyeb – Maroc Ilyes Griyeb – Maroc Ilyes Griyeb – Maroc Ilyes Griyeb – Maroc Ilyes Griyeb – Maroc Ilyes Griyeb – Maroc
52,00€

 Les photographies d'Ilyes Griyeb sont le produit d'une double conscience, à la manière de WEB Du Bois ou Frantz Fanon, penseurs de la diaspora africaine, qui évoquent le conflit interne et la dualité identitaire propre aux minorités : cette impression de toujours se regarder à travers les yeux de l'autre (le blanc, le colonisateur), souvent teintés de mépris ou de pitié. Cette fracture intériorisée offre au photographe une certaine distance, et lui permet de donner du sens à la réalité d'individus qui ne peuvent à eux seuls trouver les moyens de se formuler ou de se représenter, soit par manque d'outils, soit parce que leur but premier est une volonté d'impressionner. plutôt que d'être réel, par pure fierté. Lorsqu'on lui demande pourquoi il choisit de créer des images dans un monde de sur-stimulation visuelle, Griyeb répond "Parce que je n'avais jamais vu le Maroc photographié comme je l'avais vu. Les images créées du Maroc proviennent souvent de spectateurs apparemment extérieurs, même lorsqu'ils sont marocains. Il y a une distance de classe qui crée volontiers une esthétisation ou une victimisation des sujets". Mépris et pitié, encore. Yto Barrrada, artiste multimédia marocaine établie et référence pour Griyeb, propose une réponse à la question sur son rapport à la ville de Tanger, et peut-être s'applique-t-elle ici : « Je ne suis pas exotique, je suis épuisée ». La question de l'identité est inévitablement présente dans la pratique de Griyeb ; il fait partie de la première génération d'enfants immigrés marocains capables d'accéder au monde artistique. Mais sa démarche n'est pas basée sur la demande, elle cherche à combler un vide iconographique, créant un portrait des classes populaires marocaines sans misère, sans différenciation de classe, sans exotisme, et sans orientalisme 2.0. 

120pp, 240 × 280 mm
Hard leather cover
Edition de 500
FERMER