→ Abdulhamid Kircher – Pourrir de l'intérieur
Abdulhamid Kircher – Pourrir de l’intérieur Abdulhamid Kircher – Pourrir de l’intérieur Abdulhamid Kircher – Pourrir de l’intérieur Abdulhamid Kircher – Pourrir de l’intérieur Abdulhamid Kircher – Pourrir de l’intérieur Abdulhamid Kircher – Pourrir de l’intérieur Abdulhamid Kircher – Pourrir de l’intérieur Abdulhamid Kircher – Pourrir de l’intérieur Abdulhamid Kircher – Pourrir de l’intérieur Abdulhamid Kircher – Pourrir de l’intérieur Abdulhamid Kircher – Pourrir de l’intérieur Abdulhamid Kircher – Pourrir de l’intérieur Abdulhamid Kircher – Pourrir de l’intérieur Abdulhamid Kircher – Pourrir de l’intérieur
€55,00

Kircher explore l'identité, le patriarcat, la violence et la réconciliation dans un projet de journal entre Berlin et la Turquie.

Pourrir de l’intérieur fait référence à un sentiment décrit par Abdulhamid Kircher lors de la découverte de l'histoire de son père : la découverte du traumatisme générationnel au sein des patriarches de sa famille et la tâche ultérieure de découvrir l'identité de l'artiste parmi les choses transmises. Commençant à l'âge de dix-sept ans avec la nouvelle connaissance de son ancien père, récemment libéré d'incarcération pour vente de drogue et tentative de meurtre, le parcours autonome de Kircher dans la photographie a coïncidé avec une réflexion sur son passé. Né à Berlin et ayant fui très jeune aux États-Unis, l'appareil photo a fourni un point d'entrée pour l'intimité et la familiarité avec son père, sa culture et son héritage turcs tout en favorisant une relation profonde avec le médium photographique et ses possibilités.

Pourrir de l’intérieur tisse un fil autobiographique profondément personnel avec une vigueur et une franchise photographiques alors que nous pénétrons plus profondément dans les questions psychologiques de l'identité, la glorification de la violence, les mythes de la masculinité et le voile à travers lequel la photographie fournit un mécanisme pour faire face et comprendre le monde. La voix visuelle filetée de Kircher s'exprime à l'intersection d'un monologue interne et d'une approche nuancée du documentaire ; à travers des assemblages complexes de portraits, d'observations, de documents d'archives, de journaux intimes et bien plus encore, Rotting from Within contient des réseaux visuels d'associations dans lesquels Kircher capture la tension entre la spéculation et la réalité, l'inconnaissabilité inhérente même de ceux qui sont les plus proches, et comment nous n'obtenons pas choisir la vie dans laquelle nous sommes nés.

  • 300 pages, 220 × 280 mm, 200 planches couleur et bicolore
    Couverture souple sérigraphiée reliée par OTA et cousue en relief

    Edité par Sarah Chaplin Espenon à Loose Joints, Abdulhamid Kircher et Zoé Bullock
    Conçu et publié par Loose Joints

    LJ200, juin 2024
    978-1-912719-51-8

CLOSE