→ Philippe Fragnière – PASSAGE
Philippe Fragnière – PASSAGE Philippe Fragnière – PASSAGE Philippe Fragnière – PASSAGE Philippe Fragnière – PASSAGE Philippe Fragnière – PASSAGE Philippe Fragnière – PASSAGE
43,00€

Cette publication résulte d'un engagement de dix ans avec la nature et les paysages autour du petit village de Veysonnaz, situé dans la région du Valais dans les Alpes suisses. Le photographe Philippe Fragnière a parcouru les mêmes chemins que ses ancêtres pour tenter de ressentir ce qu'ils avaient ressenti. Aux légendes et aux ouï-dire, il emprunte des motifs et un dispositif narratif : des « objets » sont isolés, parfois déplacés en atelier, et transformés en totems provisoires. Les architectures vernaculaires et les amphibiens côtoient la terre, la flore et les champignons, formellement érigés en symboles. L'un à côté de l'autre, ils capturent l'expérience phénoménologique du photographe d'un terrain sur lequel il est retourné en traversant le deuil. Le confort a été trouvé dans le cycle des saisons, et dans le temps si infiniment lent, il semble immobile. Comme du verre, ni solide ni liquide, les images en séquence existent en suspension, prises entre réalité et fiction. L'échelle n'a aucune incidence - tout est agrandi et rendu équivalent. Est-ce que quelque chose existe, demande le photographe, factuellement ou fictivement, si personne ne l'enregistre ?
 
« Si vous écoutez attentivement, le verre des fenêtres fond et coule dans des ruisseaux, au loin. Nous habitons des fontaines. Une nouvelle commandée par l'auteur suisse Valmir Rexhepi accompagne les images. Les dialogues forment de courts poèmes lorsqu'ils sont lus séparément d'un texte qui coule de haut en bas sur les deux pages. Les personnages de l'histoire sont décrits topographiquement; les moi sont produits par la rencontre avec un environnement trop familier mais insaisissable. Ensemble, les images et le texte pointent la volonté de faire parler la terre.

Phillipe Fragnière (né en 1987) vit et travaille entre Londres et la Suisse. Il est titulaire d'un Bachelor en Photographie de l'Ecole Cantonale d'Art de Lausanne (ECAL). Son premier livre photo, Snowpark publié par Kodoji Press en 2014, et présenté dans la sélection du prix Paris Photo-Aperture Foundation First Photobook, a été largement exposé. Depuis 2016, il est conférencier invité à l'ECAL et travaille comme photographe de natures mortes pour des clients éditoriaux et commerciaux à Londres, Paris et Milan. Il s'agit de sa deuxième publication avec Kodoji Press.

 

Court roman de Valmir Rexhepi, texte en anglais

136 pages, 96 planches couleurs et noir et blanc, couverture souple
20.8 × 34 cm
Kodoji Press, Bade 2022

FERMER