productTypebooks
exposition
livres
→ Seiichi Furuya – First Trip to Bologna 1978 / Last Trip to Venice 1985
Seiichi Furuya - First Trip to Bologna 1978 / Last Trip to Venice 1985 Seiichi Furuya - First Trip to Bologna 1978 / Last Trip to Venice 1985 Seiichi Furuya - First Trip to Bologna 1978 / Last Trip to Venice 1985 Seiichi Furuya - First Trip to Bologna 1978 / Last Trip to Venice 1985 Seiichi Furuya - First Trip to Bologna 1978 / Last Trip to Venice 1985 Seiichi Furuya - First Trip to Bologna 1978 / Last Trip to Venice 1985 Seiichi Furuya - First Trip to Bologna 1978 / Last Trip to Venice 1985 Seiichi Furuya - First Trip to Bologna 1978 / Last Trip to Venice 1985 Seiichi Furuya - First Trip to Bologna 1978 / Last Trip to Venice 1985
45,00€

En 1973, Seiichi Furuya quitte le Japon pour l'Europe à bord du train transsibérien. Il arrive en Autriche où il s'installe d'abord à Vienne, avant de s'installer à Graz où il rencontre Christine Gössler en 1978. A partir de ce jour, il commence à la photographier, dans l'intimité de leur maison à Graz mais aussi lors de leurs voyages à l'étranger — en Allemagne. , l'Angleterre, l'Italie… et le Japon, leur destination la plus lointaine. Christine a étudié l'histoire de l'art et a travaillé pour la radio, réalisant des programmes documentaires. Après la naissance de leur fils en 1981, elle s'implique de plus en plus dans le monde du théâtre. Alors qu'elle se consacrait à ses cours de théâtre, elle a commencé à montrer des signes de schizophrénie. Christine s'est suicidée à Berlin-Est en 1985.

Depuis la disparition de Christine, Furuya n'a cessé de revisiter ses archives. Cette initiative a été présentée dans une série de cinq livres intitulée Mémoires, publiés entre 1989 et 2010, et dans Face to Face, publié par Chose Commune en 2020. En 2018, Seiichi Furuya a retrouvé des pellicules super 8 dans son grenier. L'un d'eux était un enregistrement du tout premier voyage qu'il fit avec Christine, à Bologne en 1978 quelques semaines après leur rencontre. Pour tenter de se souvenir d'un voyage qu'il avait complètement oublié, Seiichi Furuya a commencé à extraire des images fixes du film, image par image. Ces images composent sa nouvelle série First Trip to Bologna 1978. Avec cette série, dans le même livre, nous publions une nouvelle version éditée de Last Trip to Venice 1985, qui a été publiée pour la première fois en 2002. Cette série présente des photographies de Le tout dernier voyage de Seiichi et Christine, avant que Christine ne se suicide.


192pp, 165 x 244 mm, 122 images fixes, 39 photographies
Couverture souple
Anglais / Français / Japonais / Allemand
Commune choisie, mars 2022

FERMER